Tous nos événements
sont reportés
Velibor Čolić
Samedi 21 mars à 12h
Marielle Macé
Samedi 28 mars à 12h
Biennale des écritures du réel #5 - Partie 1
19 mars au 4 avril
Philippe UG
Mercredi 1er avril 14h
33 morceaux
Jeudi 9 avril à 19h
Clément Reychman
Vendredi 13 mars à 19h
Marie Cosnay
jeudi 20 février à 19h
Lire Khlebnikov
Jeudi 13 février à 19h
Panthère Première
vendredi 7 février à 19h
DIDIER DAENINCKX
jeudi 23 janvier à 19h
ERIC PLAMONDON
vendredi 24 janvier à 19h

Actualités, rencontres, événements

Histoire de l'œil,

Librairie à Marseille

vous propose

Préparons nos retrouvailles

Librairie confinée

Mais beaucoup de possibles

Il y a deux semaines déjà, la librairie s'est mise au diapason des directives sanitaires. Nous avons fait le choix, comme de très nombreux libraires, de rester complètement fermé. Pas d'horaires aménagés, pas de livraisons secrètes. Mais plein de choses restent possibles...

http://4.bp.blogspot.com/-wtPOcFovLsw/T15FTXV-dEI/AAAAAAAACfk/GRVlspEsUuI/s1600/HopperCCMorning.jpg

Ça ne nous empêche pas de penser que le réseau de librairies indépendantes et tous ses liens tissés avec les éditeurs vont avoir besoin de vous pour continuer à exister.
En attendant de pouvoir remplir notre tâche à nouveau, notons que si le livre papier est rare, la plateforme place des libraires vous propose toujours de commander des livres numériques à votre librairie préféré. Pour le reste, nous vous encourageons à faire au mieux, à lire ce que l'on a pas encore lu et mis de côté, à relire si on le peut, et à explorer tous les contenus, livres, radios, cinéma que certains ont mis à disposition.
N'est-ce pas l'occasion de fouiller par exemple sur le formidable UbuWeb et ses tonnes de ressources, n'est-ce pas l'occasion de découvrir la plateforme Tënk et ses dizaines de documentaires toutes les semaines, n'est ce pas l'occasion de se perdre dans les suggestions de films à la maison ou dans les méandres de la création radiophonique, n'est-ce pas l'occasion de découvrir les titres mis à disposition par les éditions La Fabrique, n'est-ce pas l'occasion, enfin, de partir en exploration parmi les innombrables sites d'auteur, poètes... (citons par exemple le formidable Poésie Face B - traduction de poésie américaine) ?
Ceci parmi tant d'alternatives possibles à s'échanger pour éviter de tomber dans le piège du grand méchant A.

Ça ne nous empêche pas, non plus, de dire que les échanges, les discussions, que nous avons avec vous sur les livres, autour d'eux et parfois plus généralement sur ce qu'ils disent du monde qui nous entoure, nous manquent terriblement et que nous avons hâte de vous retrouver, considérant tout ce qu'aura révélé cette période aux sentiments multiples.

Ça ne nous empêche pas, par ailleurs, d'avoir une pensée pour tous nos partenaires qui, contraints de la même manière, ont dû renoncer à beaucoup de travail et se sont retrouvés dans l’obligation d'annuler de nombreux rendez-vous.

Ça ne nous empêche pas, en définitive, de préparer ces retrouvailles, de réfléchir à ce que l'on pourra proposer pour cette rentrée, et de réfléchir à ce que l'on peut vous proposer maintenant, pour simplement passer le temps.

En attendant, nous vous saluons bien, nous souhaitons bon courage à celles et ceux pour qui ce confinement rend les choses encore plus difficiles que d'habitude, et nous vous espérons, toutes et tous, dans la meilleure forme qui soit.

Cécile, Chloé, Emmanuel et Nadia.

Appel à contribution

Bibliothèque des 15 ans

Cette année, la librairie va fêter ses 15 ans et nous avons fermement l'intention de célébrer cela au mieux avec nos partenaires, nos collègues, avec, nous l'espérons, de nombreuses et belles surprises.

https://1.bp.blogspot.com/-yzjufamobn4/UbB9GHAKw9I/AAAAAAAAUt4/wni8DG0_I74/s1600/Soyez+sympas,+rembobinez+extrait+3.jpg

Mais avant tout, nous souhaitons le célébrer avec vous toutes et tous et avons envie de vous mettre à contribution pour constituer ce qui serait la bibliothèque des 15 ans de l'Histoire de l’œil.

Le principe est simple:
1. choisissez un livre que vous avez découvert à la librairie et qui vous a particulièrement marqué (en bien n'est-ce pas ? Tâchons d'être bienveillants pour ce coup ci !).
2. Proposez-nous une petite présentation de ce livre :
     a) une vidéo de 2 minutes maximum c'est top !
     b) un enregistrement sonore de 2 minutes maximum c'est vraiment bien !
     c) un petit texte c'est encore chouette !
3. Nous faire parvenir ce clin d'œil par mail à contact@histoiredeloeil.com

La forme de présentation est bien sûr libre (résumé, lecture d'un extrait, interprétation à plusieurs d'un dialogue, mise en musique... déguisements autorisés mais pas obligatoires).

Nous aimerions pouvoir par la suite diffuser cette bibliothèque, via notre site internet et notre Facebook dans un premier temps, puis avec une belle vitrine de tous ces ouvrages à l'automne prochain.

Allez, soyez sympa, faîtes-nous un petit truc !

 

 

Confi (lec) ture # 1

Rebecca Lighieri

Il est des hommes qui se perdront toujours

P.O.L

mars 2020

CONFI (LEC) TURE n. f.
Lecture confinée, lecture casanière, mi casa es tu casa, lecture en (presque) pyjama. En ces temps bien contraints du chacun chez soi, Confi (lec) ture est le moyen que nous avons trouvé pour vous ouvrir (un peu) les portes de la librairie. Rencontres (reportées on l’espère) annulées, RDV manqués, quelques auteurs nous ont offert (par la lecture de ces extraits), un aperçu de ce qu’aurait (du) pu être notre programme de ce printemps 2020 marseillais. Comme un printemps réinventé. Merci infiniment à eux.

Pour ce Confi (lec) ture # 1 : Rebecca Lighieri

https://www.histoiredeloeil.com/sites/default/files/titre_0.jpg

 

Coups de cœur

Le Romand noir de l'Histoire - Didier Daeninckx
Le Romand noir de l'Histoire
Didier Daeninckx
Verdier

Ce méga volume réunit en quelque sorte 40 ans d'écriture. Il compile des nouvelles écrites, et pour la plupart publiées, depuis le début de Didier Daeninckx dans l'écriture jusqu'à aujourd'hui, et chose surprenante, dixit l'auteur, d'où il se suggère à lui-même qu'il n'a pas beaucoup progressé, une cohérence et une belle continuité stylistique se forme à la lecture de l'ensemble.
On retrouve dans cette somme les ingrédients, combats et compagnonnages habituel de Daeninckx, spécialiste du polar social, héritier du grand roman social du XIXe siècle, observateur pointu de la vie politique d'hier et d'aujourd'hui. Sa faculté à se jouer de la fiction (toujours) pour mieux rendre compte des évènements, des mouvements, des changements est partout un régal.
Un peu plus de 80 nouvelles, donc, organisées chronologiquement, et chapitrées comme un manuel d'Histoire, depuis 1855 jusqu'à 2030. Ceci en fonction du repère à la frise auquel le texte, ou l'un de ses fils narratifs est dédié. Le formidable souffle de la Commune, la barbarie de la Grande Guerre, l'Algérie notamment, sont des repères forts du recueil. Aussi parce qu'ils sont des balises de l'histoire intime de l'auteur.
80 nouvelles environ où le Nord parisien et Aubervilliers en particulier se taille la part du lion mais où less géographies sont néanmoins multiples. L'Espagne enflammée, les heures sombres des colonies françaises en Afrique, Asie et au Pacifique.
La considération de Didier Daeninckx pour l'Histoire rejoint chez lui une volonté de conserver une colère montée dans les combats passés, comme pour mieux être apte au combat présent et futur. Elle rejoint une volonté de penser le fait historique par la fiction et donc, par la voix de ceux qui justement, ne l'ont pas écrite et l'ont subie. Elle rejoint une volonté, enfin, de rendre compte de ces territoires qui changent, et de ces liens sociaux qui disparaissent.
Impossible de rester insensible, le Roman noir de l'Histoire est un coup de maître, de 40 ans de maturation.

 

Longjaunes son périple - Howard McCord
Longjaunes son périple
Howard McCord
La Barque / La Grange Batelière

On avait adoré comme nous L'homme qui marchait sur la lune (Gallmeister), on est littéralement tombé sous le charme de la poésie d'Howard McCord.
Longjaunes son périple est un chant (en 4 parties) sec et plein, comme un contenu trop à l'étroit dans son contenant. C'est un voyage de recherche permanent, inspiré des expéditions de son auteur dans les 4 coins du monde, du Midwest américain, à l'Himalaya en passant par l'Islande. Un périple de retour d'un vieux sage indien. Une entreprise spirituelle du départ, du parcours, et de sa traduction dans la langue. Une quête presque chamanique, western vraiment sauvage et enthousiasmante. Sa lecture, la perspective de ces paysages et de ces instantanés, nous donne littéralement des fourmis dans les bottes.

Putain d'Olivia - Mark SaFranko
Putain d'Olivia
Mark SaFranko
La Dragonne

Magnifique ! Les éditions La Dragonne s'attaquent à la republication des opus de Mark SaFranko après la disparition très regrettée des éditions 13e note. Avec une nouvelle traduction en prime ! Et entre autres la tétralogie "Max Zajack", cet apprenti écrivain, débonnaire, bukowskien sur les bords, à la vie sans trop de lendemains.
Et ça débute par ce Putain d'Olivia où notre Max, de petits boulots en petits boulots, tous plus théoriques et brefs les uns que les autres, tente la vie de couple avec Olivia.
Olivia est une bombe, dans tous les sens du terme. Une femme complexe, écorchée, le vrai personnage du roman, dont les accès de tempérament, alternent avec la douceur des sentiments.
C'est toujours de l'impossibilité de s'en sortir à deux dont il sera question, de cet environnement précaire, parfois empli d'espoirs, souvent d'impasses, trop cycliquement de crises.
Mais c'est surtout, enfin, l'impossibilité d'écrire pour Max qui est le grand sujet du roman. C'est un but, une vocation apparemment, mais quelle est la recette pour y parvenir, quel est le dosage, entre vie matérielle satisfaisante, vie sociale épanouissante, recherche du calme, recherche de l'aventure ?
Mark SaFranko assène ses coups méthodiquement jusqu'au dernier round. Un vrai plaisir !

Francis Rissin - Martin Mongin
Francis Rissin
Martin Mongin
Tusitala

Bon sang de bois mais qui est-il ? Qui est Francis Rissin ?
Ça commence tranquille, mais bizarre. Des affiches arborant ce "simple" nom, Francis Rissin, fleurissent dans les endroits les improbables de la campagne. Sur le dos des fermes abandonnées, sur des troncs d'arbres le long des sentiers, presque comme destinées au hasard des curieux. Puis on les trouve sur les vitrines des commerces des petites communes, puis de plus en plus dans les agglomérations de plus en plus grandes. Francis Rissin occupe l'espace public et c'est bien le problème pour certain, le fol espoir pour d'autres : Il occupe les consciences, soulève, fascine ; préoccupe et inquiète en comparaison.
11 chapitres, 11 points de vue, 11 narrateurs se succèdent, s'entremêlent et commentent la montée en puissance de Francis. Ils témoignent donc de comment la rumeur, la médiatisation, le creux, le sens caché (mais quel est-il enfin ?) peuvent provoquer une remue-ménage tel que la France va frémir. Au point de se soulever ?
Tour à tour enquête, vaudeville, compte rendu factuel, récit "stripteasesque" ou grolandais, sérieux et comique, Francis Rissin (le livre) est parfaitement distrayant. Martin Mongin nous offre le plaisir de toucher notre besoin d'absurde et de rêve d'autrement.

Tous nos coups de cœur

L'Histoire de l'œil est spécialisée
dans les formes contemporaines

Infos pratiques

Horaires

du mardi au samedi
de 10h à 19h

Galerie

www.galerieho.com

Café / Wifi

Coordonnées

Histoire de l'oeil
25, rue Fontange
13006 Marseille
04 91 48 29 92
contact[at]histoiredeloeil[dot]com