Gabriela Cabezón Cámara
Mercredi 18 mai à 19h
Oh les beaux jours!
Du 24 au 29 mai
Un pays dans le ciel
Samedi 14 mai à 11h
ZONES À CUEILLIR
Jeudi 5 mai à 19h
ZAC - Zones à cueillir
Jeudi 5 mai à 19h
Château Pékin
Mercredi 4 mai à 19h
MILLE COSMOS
Jeudi 14 avril à 19h
Bienvenue à la librairie
du mardi au samedi 10h-19h

Actualités, rencontres, événements

Histoire de l'œil,

Librairie à Marseille

vous propose

RENCONTRE

Gabriela Cabezón Cámara

Mercredi 18 mai à 19h

En tournée en France grâce à la Villa Gillet à Lyon, Gabriela Cabezón Cámara sera de passage à Marseille le Mercredi 18 mai. Nous avons le plaisir de la recevoir le temps d'une rencontre autour de son oeuvre percutante. Après les magnifiques Pleines de grâce et Les aventures de China Iron, la grande autrice féministe argentine nous présentera Tu as vu le visage de Dieu et Romance de la noire blonde (traduction de Guillaume Contré) , les deux courts romans récemment parus aux éditions de l'Ogre. Une rencontre traduite par Valeria Mantello.

Tu as vu le visage de dieu ; romance de la blonde noire
Beya tente de s’échapper du réseau de prostitution qui l’a enlevée. Gabi, jeune artiste défigurée quand elle s’immole par le feu pour éviter l’éviction de son appartement, devient à la fois une œuvre d’art et l’emblème de la lutte populaire. Ces deux courts romans, Tu as vu le visage de Dieu et Romance de la Noire blonde, forment avec Pleines de grâces une trilogie « Oscura », sur le retournement des victimes, sur leur capacité à lutter contre l’exploitation individuelle et collective. Avec une langue, saisissante, poétique et politique, libérée de tout, mêlant la bible, Kill Bill, les mythologies, à la trivialité du quotidien, Gabriela Cabezón Cámara façonne nos héroïnes contemporaines.

¿Es usted lector de novela negra? | Cultura | EL PAÍS

Gabriela Cabezón Cámara est née à Buenos Aires en 1968 et a publié plusieurs romans dont Pleines de grâce en 2009 et Les Aventures de China Iron en 2017. Elle est l’une des instigatrices du mouvement NiUnaMenos et participe activement aux luttes féministes argentines de ces dernières années. Elle collabore à plusieurs journaux, dont le supplément « SOY » du journal Página 12 qui traite de questions LGBTQI. Les Aventures de China Iron a été finaliste du International Booker Prize 2020 et du Prix Médicis étranger 2021. En 2022, les deux derniers volumes de la trilogie « Oscura », Tu as vu le visage de Dieu et Romance de la noire blonde sont traduits par Guillaume Contré et publiés aux éditions de l'Ogre.

 

FESTIVAL

Oh les beaux jours !

Du mardi 24 mai au dimanche 29 mai

Retrouvons-nous pour une semaine de littérature sur les différents sites du festival Oh les beaux jours ! avec la sélection collective de librairies marseillaises indépendantes (L'Hydre aux mille têtes, Pantagruel, le Poisson Lune et Histoire de l'oeil).
Et samedi 28, nous serons même 7 librairies au conservatoire pour la belle nuit du livre !

Atelier 25

Frictions littéraires à Marseille ! Plus de 80 écrivains et artistes, de 15 nationalités différentes, sont invités autour du Vieux-port du 24 au 29 mai. Six jours pour entendre la littérature autrement au Mucem, au théâtre de la Criée, au conservatoire Pierre Barbizet, au musée d'Histoire de Marseille et à la bibliothèque de l'Alcazar.
Des grands entretiens pour découvrir en profondeur l’œuvre d'un écrivain, des dialogues inédits qui mêlent fictions et récits d'aujourd'hui, des lectures portées par les voix de comédiens ou celles des auteurs, de la poésie, de la bédé, des livres pour la jeunesse et beaucoup de musique!
Une programmation foisonnante que vous pouvez retrouver ici !

 

ATELIER BANDE DESSINÉE

Charlotte Melly

Samedi 14 mai à 11h

Dans le cadre de la Biennale des écritures du réel, le théâtre de la Cité programme le jeudi 12 mai à 20h15 une lecture dessinée de la bande dessinée Un pays dans le ciel de Aiat Fayez et Charlotte Melly.

Samedi 14 mai à 11h, la dessinatrice Charlotte Melly est invitée à la librairie pour donner un atelier bande dessinée le autour du livre Un pays dans le ciel paru en 2021 aux éditions Delcourt. Une séance de dédicace est prévue à l'issu de cet atelier.
Inscription conseillée. Dans la limite des places disponibles.

Un pays dans le ciel

Lors d'une discussion nocturne, un écrivain raconte son séjour au Bunker à une étudiante. Lieu d'attente et de crainte, les demandeurs d'asile y racontent leur épopée clandestine et ce qu'ils ont subi sur leur terre natale pour obtenir la protection d'un pays. Se dessine ainsi le parcours d'exilés mais aussi le fonctionnement d'une institution composée d'humains qui doivent décider d'une vie.

Actualités de Charlotte Melly, actualités, textes, spectacles, vidéos, tous  ses liens avec la scène - theatre-contemporain.net

Charlotte Melly est autrice et illustratrice de bande dessinée et dessinatrice live pour le spectacle vivant. Diplômée de l'école Estienne en graphisme puis de l'Ensatt en scénographie, elle devient marionnettiste en 2011 au côté de Cyril Bourgois. Suite à une tournée internationale, elle publie son premier roman graphique en 2017, Blanche la Colérique avec l'autrice Lison Pennec. Depuis cette même année elle fait partie du collectif de dessinateurs de Bien, monsieur (fauve de la BD alternative - Angoulème - 2018) et du collectif théâtral F71, avec lequel elle développe le dessin en direct au sein de trois spectacles : Sandwich, 2017, Noire, roman graphique théâtrale, 2018 et Songbook, 2018. En 2021, elle sort son deuxième roman graphique, Un pays dans le ciel, avec l'auteur Aiat Fayez, aux éditions Delcourt.

 

RENCONTRE - DÉGUSTATION

ZAC - Zones À Cueillir

Bigoud'

Jeudi 5 mai à 19h

C'est une fête de concocter cette rencontre avec l'association Bigoud' pour la sortie de Zones à cueillir chez Ulmer! Un livre solaire et joyeux qui vous guide pour ramasser des plantes sauvages près de chez vous. Au menu : salades fleuries, coktails aux plantes... La rencontre sera suivie d'une dégustation apéro plantes sauvages, élaborée avec la cueillette du jour !

Pendant un an, Amélie Laval, photo-romancière, a documenté l'aventure Bigoud' de Caroline Decque et Camille Gasnier, qui cueillent et livrent à vélo leurs récoltes comestibles aux chef.fe.s et commerces de bouche marseillais.

https://www.laprovence.com/media/2020/10/17/1602940287_food.jpg

Caroline DECQUE découvre les bienfaits de la nature en entretenant un potager autonome lors d'un service civique. En 2015, elle fonde l'association Bigoud' et aménage une grande parcelle maraîchère dans le parc d'un Ephad marseillais. Camille GASNIER a fait un CAP cuisine et découvre l'autosuffisance, les plantes sauvages et leurs vertus comestibles et médicinales auprès du MAP (Mouvement d'Action Paysanne) en Belgique.

 

RENCONTRE

Boris Pétric

Château Pékin

Mercredi 4 mai à 19h

Rencontre avec Boris Pétric autour de Château Pékin paru aux éditions du Bruit du monde. Nourri par une curiosité aussi enthousiaste que généreuse, ce récit d’une longue enquête observe les transformations de nos sociétés globalisées. D’un côté, la France, pays dont l’art de vivre est internationalement réputé pour son raffinement et son hédonisme. À l’autre bout du monde, la Chine, immense territoire où tout se développe plus vite qu’ailleurs, notamment depuis sa conversion à l’économie globale. Entre les deux, lien de socialisation, d’échanges et de transmission : le vin.

Du célèbre salon Vinexpo délocalisé à Hong Kong aux clubs privés de dégustation qui font fureur à Pékin, des centaines de milliers d’hectares de vignobles plantés en Chine ces vingt dernières années aux châteaux bordelais rachetés par des milliardaires chinois, des confréries viticoles de Bourgogne ravies d’introniser des membres chinois aux œnologues français employés dans des domaines du Xinjiang, Boris Pétric est parti à la rencontre des acteurs d’une révolution : l’appropriation express d’un joyau de la culture occidentale, dont l’empire du Milieu pourrait bien devenir rapidement le premier consommateur… et le premier producteur.

https://lebruitdumonde.com/public/contributors/1649255683_a5a2fa733a80d777f306.jpg

Né à Cahors en 1972, Boris Pétric est l’auteur d’enquêtes ethnographiques sur les sociétés postcommunistes (Ouzbékistan, Kirghizistan…) et sur la mondialisation du vin. Directeur de recherche au CNRS, il enseigne l’anthropologie à l’EHESS de Marseille, où il est particulièrement impliqué dans la question de l’écriture des sciences sociales. Il a par ailleurs réalisé plusieurs films documentaires, notamment l’éponyme et complémentaire Château Pékin (2018).

LANCEMENT

MILLE COSMOS

Revue

Jeudi 14 avril à 19h

Ô joie ! Cette soirée sera l'occasion de retrouver Pauline Barzilai, Matthieu Duperrex, Claire Fau, Barbara Glowczewski, Cy Lecerf Maulpoix, Maya Mihindou et Gayané Zavatto pour le lancement du premier numéro de la revue MILLE COSMOS!

Nos cosmologies sont en pleine ébullition. La modernité occidentale, qui a rendu possible l’exploitation et la marchandisation de toutes les formes de vie, est en train de céder le pas à d’autres manières de concevoir nos liens avec la Terre. En matière d’écologie, comme ailleurs, le monde se fragmente.

L’écologie que nous défendons est une écologie inclusive, qui prend en compte l’humain, l’animal, le végétal, le minéral, mais aussi leurs milieux dans une relation d’interdépendance. MILLE COSMOS rencontre des habitant·es, des chercheur·ses, des militant·es et des artistes qui partagent des récits et des luttes collectives, pour faire émerger d’autres mondes.

©Pauline Barzilaï

Ce premier numéro porte sur les ÉCOLOGIES DÉVIANTES, pour défendre une écologie réellement inclusive, à l’image d’une Terre foisonnante et multiple. Pourquoi déviantes ? Car en marge d’une écologie mainstream, trop complaisante à l’égard du capitalisme qui lave toujours plus blanc, plus vert ou plus rose. Le monde animal comme le monde végétal nous aident à penser au-delà des catégorisations assignées, quelles qu'elles soient. Dès lors, nous pouvons remettre en question nos constructions culturelles autour de ce qui est considéré comme « naturel » et de ce qui ne le serait pas.

©Maya Mihindou

Au sommaire: un article sur la botanique queer écrit par la paysagiste Céline Baumann ; une conversation entre Maya Mihindou et Julie Crenn au sujet de l’artiste cubano-américaine Ana Mendieta ; un article de Cy Lecerf Maulpoix, auteur d’Écologies déviantes, voyages en terres queers (Cambourakis, 2021) ; les dessins de Pauline Barzilaï, artiste invitée de ce premier numéro.

 

 

Coups de cœur

Romance in Marseille - Claude McKay
Romance in Marseille
Claude McKay
Héliotropismes

Lafala, originaire d’Afrique de l’Ouest, est docker dans le port de Marseille. Il s’embarque clandestinement sur un bateau pour les Etats Unis d’où il revient quelques mois plus tard, amputé de ses deux jambes mais plein aux as. S’ensuivent des rebondissements incessants sur le port et dans les tripots du vieux quartier de Marseille, emplis de personnages hauts en couleur, dont deux femmes fortes, Aslima et La Fleur. La jeune maison d’édition marseillaise Héliotropismes, en déterrant ce texte de Claude McKay, rajoute un ouvrage marquant dans la littérature phocéenne.

La semaine perpétuelle - Laura Vazquez
La semaine perpétuelle
Laura Vazquez
Editions du Sous-sol

Le père rêve d’une éponge qui lave le passé.
La mère est partie, il dit qu’elle n’existe plus.
Sorti du monde, le fils poste des vidéos sur Internet et il écrit des poèmes.
La fille ne supporte pas la réalité trop proche et toutes ces personnes qui avancent avec leurs millions de détails.
La grand-mère entend les clignements et les soupirs de chaque moustique.
Tout ce qui leur arrive est dans l’ordre du monde. 

Etat des lieux - Deborah Levy
Etat des lieux
Deborah Levy
Editions du Sous-sol

Etat des lieux est le dernier volet de « l'autobiographie en mouvement » de Deborah Levy. En mouvement car l'écriture est vivante, marquée par le refus d'un certain ordre des choses. Il n'est pas question d'un fil linéaire ni d'une rétrospection mais bien d'une exploration pour tenter de s'écrire et de se dire, penser l'espace à soi. Lire l'autobiographie mouvante de Déborah Levy c'est comme entrer dans son laboratoire avec elle et réfléchir, repenser, faire un pas de côté, avoir l'esprit vif et aiguisé. L'auteure se sert d'elle comme matière et questionne, transforme, façonne. L'intime devient politique, tout continue de se construire.

Les oscillants - Claudio Morandini
Les oscillants
Claudio Morandini
Anacharsis

Encore un objet littéraire non identifié de Claudio Morandini. Une jeune chercheuse en musicologie retourne dans le village où ses parents l'emmenaient en vacances, pour y collecter les mystérieux chants nocturnes que les bergers y échangent. Le village, au doux nom de Crottarda, gît au fond d'une vallée sombre et humide que le soleil n'éclaire qu'un heure par jour. Commence alors une plongée dans un univers infiniment étrange et étonnament burlesque, dont les personnages semblent nager à rebours.

Tous nos coups de cœur

L'Histoire de l'œil est spécialisée
dans les formes contemporaines

Infos pratiques

Horaires

du mardi au samedi
de 10h à 19h

Galerie

www.galerieho.com

Café / Wifi

Coordonnées

Histoire de l'oeil
25, rue Fontange
13006 Marseille
04 91 48 29 92
contact[at]histoiredeloeil[dot]com